Rechercher
  • POtt

+++ La sérigraphie +++

Aujourd'hui, parlons ensemble de la technique de la sérigraphie.


En général, tout le monde a plus ou moins déjà entendu parler de la sérigraphie : « La sérigraphie ? Oui je connais ! ». Mais une fois les explications terminées, les gens finissent par affirmer : « C'est fou ! Je n'aurais jamais imaginé que ça marchait comme ça ! ».


La sérigraphie est une technique artistique archaïque qui consiste à faire passer de l'encre dans un pochoir. C'est aussi simple que ça. Mais comment créer ce pochoir, et surtout, comment l'utiliser ?


Première étape : la préparation du cadre de sérigraphie




Qu'il soit en bois, ou en aluminium, le cadre permet de tendre une « toile » composée de fils croisés très fins.

Il est nécessaire alors de venir remplir les mailles de la toile pour empêcher l'encre de traverser. Pour cela, il faut enduire le cadre d'une émulsion photosensible. Sur la photo, cette matière est violette.

Après un séchage dans l'obscurité la plus totale pendant 24h, le cadre est prêt à être insolé.




Deuxième étape : le dessin ou motif à imprimer


Un dessin, un logo... qu'importe ! Laissez libre cours à votre créativité ! La seule obligation, c'est que le dessin soit imprimé avec une encre très noire sur un papier Rhodoïd ou calque.


Nous avons en effet besoin du contraste transparent/occultant pour passer à l'insolation.



Troisième étape : l'insolation du cadre de sérigraphie


L'insolation consiste à brûler ou sécher la matière photosensible (voir étape 1) en intercalant le calque entre le cadre et la lumière. Ce n'est pas la chaleur, mais bien les rayons UV présents dans la lumière qui feront sécher cette émulsion.


Le principe : les UV traversent le calque et font réagir l'émulsion. Les rayons ne traversent pas le dessin opaque, et ne viennent donc pas au contact de l'émulsion.


Après un passage au jet d'eau, la matière photosensible qui n'a pas séché se détache et libère les mailles. Le pochoir est créé !


Quatrième étape : l'impression en sérigraphie



À l'aide d'une racle, on fait traverser l'encre de haut en bas dans le pochoir. L'encre se dépose sur le support quel qu'il soit, t-shirt, papier, tissu, etc.

Si vous souhaitez imprimer un motif en plusieurs couleurs, il vous faut répéter l'opération et créer autant de cadres qu'il y a de couleurs. Enfin, venez superposer les cadres les uns après les autres.



La dernière étape est simple et c'est la plus amusante : venez dessiner, imprimer, expérimenter, vous exprimer, vous tromper, réessayer, réussir, faire de belles choses, certaines moins belles, imprimer sur différents supports, mélanger des couleurs ou utiliser seulement une teinte... mais, surtout, venez essayer par vous-même !




68 vues

POtt serigrafia, 25 rue des Cordeliers, 64100 Bayonne

pottserigrafia@gmail.com